10 on 10 | July

Très heureuse de vous présenter un nouveau projet auquel je prends part avec un groupe de talentueuses photographes d’un peu partout. Pour faire simple le «10 on 10» est un engagement à publier sur notre blog au jour 10 de chaque mois 10 images prisent lors d’une unique journée. Chacune des photographes ajoute le lien d’une autre à la fin du post afin de faire la boucle, vous saisissez? Quand Erika m’a écrit pour me demander de participer au 10 on 10 j’avoue avoir hésité. Je me suis dit 1) j’ai du mal à prendre le dessus sur le traitement de mes sessions et ma saison de mariage n’est même pas débutée et 2) mon quotidien la semaine est tout sauf excitant car je passe la journée assise devant un écran. Puis je me suis rappelé que c’est pourtant la documentation du côté banal de mon quotidien qui m’a amenée à la photographie… la volonté de demeurer créative sans artifice… j’ai donc accepté, et je suis très emballée de vous faire découvrir mon quotidien à tous les mois.

Maintenant je vais devoir switcher à l’anglais pour quelques lignes… non pas pour être snob mais bien parce que je suis la seule francophone du groupe et j’aimerais que l’on me comprenne un tant soit peu…

So, as I was saying in french, I’m really excited to be part of that 10 on 10 project with a group of talented photographers. I do admit that I hesitated at first when Erika asked me if I was willing to jump in… I was wondering if I had the time to do this and I was also concerned about how «boring» my daily life can be… then I remembered that it was actually the documentation of my boring daily life that brought me to photography… so I said yes, and I’m glad I did! I do need these kind of challenges to keep me creative in my work and also to provide me what photography is all about: memories!

For this first 10 on 10 I went with a day at a house we rent me and 4 other friends. It was all about chilling, eat, and napping.

Please go see Erika Ray next!

Commentaire

Votre courriel demeure privé Champs obligatoires *

Marie-Ève & Jean-Sébastien

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

J’avais donné rendez-vous ce soir là à J-S et M-E au coin Papineau et Saint-Grégoire. En me dirigeant vers le coin, un camion de déménagement a heurté une cycliste et a pris la fuite. Par chance le coin était bondé de gens, les secours sont arrivés vite et la fille n’avait que l’os qui lui sortait du pouce… enfin c’est ce que la cycliste, elle-même infirmière, semblait insinuer. Moi à l’écart j’ai dû me rendre à l’évidence que je suis franchement nulle dans ce genre de situation, car juste de l’écrire présentement, j’ai le teint blanc… Bon c’est assez le «drama» là!

Donc dans un autre ordre d’idée, Marie-Ève est probablement un de mes «girls crush» car dieu sait que j’en ai une tonne… mais oui je la trouve belle, limite trop même. Elle & Jean-Sébastien sont non seulement beaux à photographier, mais ils sont surtout fins et amoureux. La soirée a passé drôlement vite et nous avons profité de la lumière jusqu’au tout dernier rayon.

Merci à vous deux, et Marie, profites de ton ventre car tu te rendras visiblement à terme cette-fois ci et tu accoucheras d’un bébé de 11 lbs :D

Musique: Of Monsters & Men | Little Talk

Commentaire

Votre courriel demeure privé Champs obligatoires *

Valérie, Simon & Yohan

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

C’était une soirée chaude, il était 18h30… je me suis pointée avec ma mamiya et un rouleau de portra 800 dans l’espoir de me pratiquer sur Yohan dans la chambre des parents… vous vous souvenez la belle chambre lumineuse où Valérie & Simon ont fait une bataille d’oreillers lors de la session maternité? Erreur de débutante… j’avais complètement oublié de demander de quel côté entrait la lumière en fin de journée.. et vous me voyez venir, la chambre était noire et le soleil faisait plutôt son entrée à l’avant au salon. Nous avons donc fait une promenade vers un tit champs (moi qui est ZERO champs d’habitude) et je dois admettre que je suis en amour avec ces images…. à moins que ce soit dû au fait que Yohan est un des plus beaux bébés ever?!?

Merci encore et bonheur à vous trois!

Musique: Kathleen Edwards | Good Things

Commentaire

Votre courriel demeure privé Champs obligatoires *

Greg, Olivia & Charlie

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Voici les Anderson. D’ailleurs si on pouvait choisir le nom de notre famille je crois sincèrement que j’irais avec Anderson (il faut le dire à la française par contre, c’est la règle) Toujours est-il que Greg m’a contacté il y a un an afin de «m’offrir» en cadeau à Olivia… conflit d’horaire, température «bof» ont fait en sorte que nous venons tout juste de faire la session. En regardant les images, je me dis c’est tant mieux ainsi car je ne peux pas imaginer Charlie stable dans une poussette…. non Charlie doit courir… et jouer avec une voiture jaune. Promenade, cornet, ruelle, chatouilles… c’est ça la vie de famille pas vrai?

Les Anderson, je vous aime!

Musique: The Cure | Lovecats

Commentaire

Votre courriel demeure privé Champs obligatoires *

Valérie

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

À la veille du premier workshop que nous tiendrons Sarah et moi, et dont le mot d’ordre sera de se sortir de sa zone de confort, il me semble à propos de vous partager ces quelques images.

Il y a un bon moment déjà que je dévore le travail de plusieurs photographes dont le medium principal est le film. Je suis en amour avec le look des images produites par les différents types de film, mais par-dessus tout c’est un grand respect que j’accorde à ceux qui le pratiquent. Je persiste à croire que peu importe l’équipement dont nous disposons, que ce soit digital, argentique, iphone etc… la base est la vision, mais force d’admettre que de se mettre au film nécessite une certaine méthodologie.

Pour une personne comme moi qui «click» à profusion, qui regarde souvent son écran afin de s’assurer que l’exposition est bonne… c’est tout un défi de me mettre au film, mais ô combien enrichissant. Voulant un format moyen et mon budget ne me permettant pas le contax 645, mon choix s’est arrêté sur un mamiya 645 pro tl.

C’est donc accompagné de celui-ci que je suis allée rendre visite à mon amie Valérie de Colibriphoto et j’ai profité de son magnifique studio pour lui tirer le portrait.

J’ai énormément à apprendre mais c’est définitivement une belle aventure qui commence pour moi!

Musique: Adam Cohen | Girls these days

Commentaire

Votre courriel demeure privé Champs obligatoires *

Menu